Ressources autochtones

Véronique Hébert

Les ressources que vous trouverez ci-dessous sur les peuples et les artistes autochtones ont été recommandées par Véronique Hébert, membre du comité scientifique du colloque. Véronique Hébert est une femme de théâtre Atikamekw de la communauté de Wemotaci. Doctorante en Études et Pratiques des arts à l’UQAM, en recherche-création en théâtre, elle détient un baccalauréat en théâtre de l’Université d’Ottawa ainsi qu’une maîtrise en dramaturgie portant sur le chamanisme chez Jovette Marchessault. Participante du programme de théâtre autochtone de l’École Nationale de Théâtre du Canada, elle a également été élève et assistante de la compagnie de théâtre l’École Sauvage dirigée par Pol Pelletier. Elle a été l’une des créatrices du théâtre de rue du Festival Présence Autochtone de Montréal. Elle produit des oeuvres dans les communautés autochtones et collabore aussi avec la compagnie de Théâtre Parminou. S’inspirant de la Nature et de sa culture, elle écrit, met en scène et interprète ses spectacles avec des artistes de diverses origines. Son théâtre est engagé, près de ses préoccupations d’autochtone, de femme et d’artiste. 

Quelques artistes et compagnies de théâtre autochtones à découvrir…

Et quelques auteur.es et performeur.es musicien.nes autochtones à découvrir : 

Ressources sur le théâtre autochtone

Burelle, Julie. Encounters on Contested Lands: Indigenous Performances of Sovereignty and Nationhood in Québec. Northwestern University Press, 2018.

Chagnon, Karim. « Colonialisme, universalisme occidental et traduction ». TTR : traduction, terminologie, rédaction 32, no 1 (2019) : 259–278.

Chagnon, Karina. « Muliats et Avant les rues : la politique de l’oeuvre hétérolinguale ». Intermédialités: histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques/Intermediality: History and Theory of the Arts, Literature and Technologies, no 27 (2016).

Cole, Jenn. « Shanty Songs and Echoing Rocks: Upsurges of Memory along Fault Lines of Extraction ». Canadian Theatre Review 182 (2020) : 9–15.

Côté, Jean-François. La renaissance du théâtre autochtone : Métamorphose des Amériques. Presses de l’Université Laval, 2017.

Destrempes, Hélène. « Pour une traversée des frontières coloniales : identité et transaméricanité dans les oeuvres de Bernard Assiniwi et Yves Sioui-Durand ». Dans Le nouveau récit des frontières dans les Amériques, par Jean-François Côté et Emmanuelle Tremblay, 183‑203. Québec : Presses Université Laval, 2005.

Drouin, Jennifer. Shakespeare in Quebec: Nation, Gender, and Adaptation. University of Toronto Press, 2014.

Dubois, Jérôme, et Dalie Giroux. Les arts performatifs et spectaculaires des Premières Nations de l’Est du Canada. Paris : L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2014.

Hébert, Véronique. « Le chamanisme chez Jovette Marchessault ». Thèse de maîtrise, Université d’Ottawa, 2018.

Koustas, Jane. « Brave New World: Robert Lepage and the First Nations Presence ». Quebec Studies, no 59 (2015) : 145–170.

Paré, François. « Théories du théâtre autochtone au Canada depuis 1990. » Temps zéro, no 7 (2013).

St-Amand, Isabelle. « Discours critiques pour l’étude de la littérature autochtone dans l’espace francophone du Québec ». Studies in Canadian Literature, 1 juin 2010. http://journals.lib.unb.ca/index.php/SCL/article/view/18321.

———. Stories of Oka: Land, Film, and Literature. Univ. of Manitoba Press, 2018.

Tirel, Astrid. « La scène autochtone, instrument de transformation du socius ». Jeu : revue de théâtre, no 157 (2015) : 26–30.

———. « L’analyse dramaturgique autochtone comme nouvel objet de la sociologie ». Cahiers de recherche sociologique, no 59‑60 (2015) : 245–257.

———. Le masque, récit du processus territorial : le cas d’Aataentsic masques et théâtre. Université du Québec à Montréal, 2004.

———. « Le théâtre autochtone francophone contemporain au Québec : enjeux esthétiques, éthiques et politiques ». PhD Thesis, Université du Québec à Montréal, 2017.

Copy link
Powered by Social Snap