Video Could: Building an Online Video Archive of Canadian Performance / Possibilités vidéo : créer des archives audiovisuelles numériques du spectacle vivant au Canada

Organizers / Comité d’organisation : Patrick Blenkarn, Milton Lim & Peter Dickinson

videocan will be hosting an open conversation on August 7th at 11.30 PT / 2.30 ET on Zoom. All conference participants are invited to join.

Link: https://sfu.zoom.us/j/95402844036?pwd=Z3VWQ1FnaEQzRXBMNVZDYUxYamdRQT09


Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

“An author who teaches writers nothing teaches no one.” — Walter Benjamin

In the summer of 2019, we founded videocan, an online video archive for Canadian performance. Consisting of a simple website catalogue and Vimeo account, the project aims to create a critical educational resource for artists working in performance to learn from each other. In light of the global pandemic, the initiative and its research has taken on a new importance.

Though the catalogue is open to public submission, we archivists continue to invite artists to submit archival recordings of their work to maintain a balance of perspectives and aesthetics. Many of the artists we have approached are enthusiastic about an accessible database that houses a wide range of Canadian theatre and dance recordings. However, just as many see our efforts to dismantle the divisions between live performance and its documentation as troubling. 

Our session is not a debate about whether or not archival recording should happen; it is conversation about what we should do with an archival recording once it exists. Using videocan’s successes and failures as a jumping off point, our team will be presenting research on the current restrictions on video documentation in Canada and hosting a conversation about the project’s next phases. By the end of the talk, we will have addressed and opened up for discussion the following questions:

  • What is the state of video documentation practices in Canada today?
  • In what ways could video documentation of contemporary performance influence your classrooms and practices as pedagogues?
  • What are the fears some Canadian theatre artists have concerning documentation?
  • What are the policies in place restricting the dissemination of archival recordings of theatre productions?
  • How can the academic/university community support and encourage changes to those policies?

« Un auteur qui n’enseigne rien aux écrivains n’enseigne à personne. » — Walter Benjamin

À l’été 2019, nous avons créé videocan :une base de données numériques sur le spectacle vivant au Canada constituée d’enregistrements vidéo. Composé d’un simple catalogue virtuel et d’un compte Viméo, videocan se veut une ressource pédagogique critique pour les artistes voulant apprendre les uns des autres. En ces temps de pandémie, ce projet et la recherche qui en découle revêtent une nouvelle importance.

Bien que le catalogue puisse recevoir des soumissions du public, notre équipe d’archivistes continue d’inviter des artistes à y présenter des captations vidéo de leur travail. Cela assure un équilibre entre des perspectives et esthétiques différentes. Parmi les artistes que nous avons approchés, plusieurs se réjouissent à l’idée d’avoir accès à une grande collection d’enregistrements de spectacles canadiens de théâtre et de danse. D’autres résistent toutefois aux efforts que nous déployons pour décloisonner la production et la documentation de spectacles.

Notre session ne vise pas à peser le pour et le contre de l’existence d’archives vidéo. Elle propose plutôt de se pencher sur ce qui devrait advenir d’une captation vidéo une fois qu’on l’a créée. S’appuyant sur les succès et les échecs de videocan, notre équipe présentera ses recherches sur les restrictions entourant la documentation vidéo actuellement en vigueur au Canada. Elle amorcera aussi une discussion sur les prochaines étapes du projet. Au terme de cette session, nous aurons abordé les questions suivantes :

  • Comment se portent les pratiques de documentation vidéo au Canada aujourd’hui ?
  • Quelle influence la documentation vidéo de spectacles contemporains pourrait-elle avoir sur vos pratiques pédagogiques et vos cours ?
  • Quelles craintes les artistes canadiens ont-ils envers la documentation de leur travail ?
  • Quelles politiques limitent actuellement la dissémination de captations vidéo de productions théâtrales ?
  • Par quels moyens la communauté universitaire peut-elle soutenir ou changer ces politiques ?

Leave a Reply

Copy link
Powered by Social Snap